Générations Indépendance & Korian
5 juin 2018

La Tarification et les aides au financement

Que comprend le coût d’un séjour en maison de retraite pour une personne âgée et quelles sont les aides financières que l’on peut obtenir ?

Brigitte-Fanny Cohen reçoit Gaëlle Guillerme, Directrice de la Maison Korian Les Lierres qui revient sur les prestations incluses dans le prix d’une maison de retraite et les aides possibles.

 
Trois prestations composent le tarif d’un EHPAD :

  • Le tarif hébergement recouvre les prestations hôtelières comme le logement et son entretien, la restauration, les animations de la vie sociale et les prestations d’administration générale.
  • Le tarif dépendance correspond à l’accompagnement de la perte d’autonomie quand les Aînés ont besoin d’aide pour accomplir les actes simples de la vie quotidienne.
  • Le tarif soin (dotation) versée par l’assurance maladie permet d’assurer une prise en charge médicale et paramédicale quotidienne (distribution de médicament, réalisation des pansements…).

Des aides peuvent être attribuées en fonction du niveau d’autonomie, des revenus et de la durée du séjour : l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA), l’Aide Sociale Hébergement (ASH),  les allocations logement et des déductions fiscales.

En savoir + 

Chez Korian

Nous vous aidons à bien comprendre la tarification des maisons de retraite médicalisées et les aides dont vous pouvez bénéficier. Vous pouvez découvrir toutes ces informations sur le site web ainsi qu’en allant à la rencontre de nos professionnels en établissement.

Zoom sur...

 
Il existe 4 aides financières pour les maisons de retraite médicalisées

  • L'Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) permet de financer une partie du “tarif dépendance” du séjour (l’autre partie est à la charge du résident). C’est le Conseil Départemental qui l’attribue aux Aînés sous réserve de conditions d’âge (au-moins 60 ans), de perte d’autonomie (pour les GIR 1-2 et 3-4) et selon des conditions de résidence. Au-delà d’un certain niveau de ressources, une participation financière peut être demandée au bénéficiaire.
  • Pour les longs séjours, les familles peuvent bénéficier de l’Allocation Personnalisée au Logement (APL) pour couvrir en partie les frais d’hébergement. L’APL est versée au résident si l’établissement dans lequel il vit est conventionné APL. Elle est attribuée par la CAF sous conditions de ressources.
  • L’Allocation de Logement Sociale (ALS) permet de couvrir en partie les frais d’hébergement. Elle est versée si la personne ne peut prétendre à l’aide personnalisée au logement (APL). L’ALS est attribuée notamment sous condition de ressources.
  • Toute personne âgée aux revenus modestes peut bénéficier de l’Aide Sociale Hébergement pour financer tout ou partie des frais d’hébergement, à condition que l’établissement soit habilité à recevoir les bénéficiaires de l’AS par le Conseil Départemental ou qu’elle réside depuis au-moins 5 ans dans l’EHPAD même si l’établissement n’est pas habilité ou qu’elle n’occupe pas une place habilitée.

Les frais d’hébergement et de dépendance peuvent donner droit à des réductions fiscales pour les Aînés (selon les ressources).

Découvrez les autres épisodes

15 juin 2018

L'innovation digitale au service du bien-être et de l'autonomie

Quelles sont les nouvelles technologies utilisées pour favoriser l’autonomie des personnes âgées ? dans quels autres domaines sont-elles utilisées ?

14 juin 2018

L'approche «Clinique Positive»

Comment se prépare un programme de soins personnalisé dans une démarche « Clinique Positive » ?

13 juin 2018

Le circuit du médicament

Comment assurer le bon usage du médicament et comment est contrôlé le circuit du médicament dans les maisons de retraite médicalisées ?

12 juin 2018

L’expertise de soins pluridisciplinaires en maison de retraite

Quels sont les soignants experts qui interviennent en maisons de retraite ?