DERNIÈRE MISE À JOUR : 03/05/2024

Interview Marc Forner - Directeur des Ressources Humaines Opérations pour Korian en France

Partager cette page :

Plus de 13 000 collaborateurs au service des résidents dans nos maisons de retraite : Marc Forner, DRH Opérations, explique comment Korian s'engage à prendre soin de ses équipes pour valoriser les métiers en EHPAD et garantir un accompagnement de qualité.

Marc, quel est votre métier et en quoi consiste-t-il ?

Je suis Directeur des Ressources Humaines Opérations pour Korian en France. Dans le Groupe depuis 9 ans, j’ai pu évoluer dans diverses fonctions RH et opérationnelles.

Mon rôle consiste à assurer le déploiement de la politique des ressources humaines au sein de notre réseau d’établissements. Pour cela, je suis entouré d’une équipe de Responsables des Ressources Humaines, basés en région.

Notre mission principale est de soutenir les équipes des établissements dans tous les aspects de la politique RH, notamment en ce qui concerne le recrutement, l’accompagnement et la formation de nos 13 000 collaborateurs. Au quotidien, nous œuvrons à créer des vocations, attirer, fidéliser et considérer nos équipes en leur proposant la meilleure qualité de vie au travail possible. 

Comment évaluez-vous les besoins en personnel en maison de retraite Korian ?

Chaque année, nous recrutons près de 5 000 salariés, en CDI en France dans l’ensemble de nos activités, dont 2 500 aides-soignants et 900 infirmiers.

Pour déterminer le personnel nécessaire, nous prenons en compte plusieurs éléments, dont le nombre de résidents présents, leur niveau d’autonomie et leurs besoins en soins médico-techniques. Le projet médical et de soins de l’établissement, ses spécialités et ses caractéristiques, ainsi que l’architecture des locaux et les normes de qualité et de sécurité en vigueur sont également pris en compte.

Quelles sont les principales raisons de la pénurie de professionnels du soin et la rotation du personnel dans le secteur des soins aux personnes âgées ?

Les besoins liés aux changements démographiques et épidémiologiques sont énormes. La pénurie de professionnels et la rotation du personnel est une réalité du secteur médico-social, pour l’ensemble de ses acteurs, qu’ils soient privés, publics ou associatifs. 

La période COVID a redéfini le rapport au travail et les aspirations personnelles et professionnelles de chacun. Le secteur, durant cette période, n’a pas été épargné et a connu des départs et réorientations professionnelles. Mais a également fait se questionner sur la volonté de se réorienter vers des métiers qui apportent du sens et l’envie de se rendre utile. 

Attirer et fidéliser des professionnels talentueux et engagés est essentiel pour garantir la qualité des services aux résidents et à leur famille. En s’attaquant de front à la problématique de la rotation du personnel et la pénurie de talents, Korian réaffirme son rôle d’acteur responsable et souhaite contribuer à l’attractivité du secteur médico-social.

Si le mouvement du personnel est une réalité du secteur médico-social, Korian s’engage à prendre des mesures concrètes pour améliorer la situation. L’entreprise est consciente que le bien-être et l’engagement de ses collaborateurs sont des éléments clés pour garantir la qualité des services aux personnes âgées. 

Cela nous engage à prendre soin de ceux qui prennent soin de nos ainés.

Comment attirer des candidats qualifiés dans les maisons de retraite ? 

C’est la combinaison de nombreux critères et preuves de notre engagement auprès des collaborateurs qui permet d’attirer des hommes et des femmes qualifiés et désireux de travailler dans nos établissements, comme par exemples :

  • Un projet d’entreprise « À vos côtés » ainsi que notre statut d’entreprise à mission et les engagements pris auprès de l’ensemble de nos parties prenantes, dont nos collaborateurs, qui ancrent notre raison d’être : Prendre soin de l’humanité de chacun dans les moments de fragilité.

  • Un contrat social et une politique de rémunération attractive.
  • Des rituels managériaux rassurants : la transmission des informations quotidienne en équipe, une organisation établie et connue, un accompagnement au long cours, des fiches de poste précises, …
  • Des managers formés, qui ont une posture d’accompagnateurs, bienveillants et à l’écoute.
  • Des possibilités de développement au sein de l’établissement.
  • Des moments de célébration, festifs et conviviaux, favorisant la cohésion d’équipe.
  • La signature d’un accord sur la santé et la sécurité au travail (le premier du secteur) pour une meilleure prévention des risques et une diminution des accidents du travail.

Depuis 2017, Korian cherche à créer des vocations et à former les salariés de demain. Pour cela, nous avons noué des partenariats avec l’Union nationale des missions locales, la Croix Rouge, créé le CFA des Chefs avec des Groupes partenaires (Accor, Sodexo, Adecco), ainsi que le CFA des métiers du Soin afin de développer l’accueil des stagiaires et apprentis au sein de nos maisons. Ce sont plus de 1 700 alternants accueillis en 2023 alors que le Groupe n’en comptait que 35 en 2017.

Nous avons également été précurseurs en lançant le dispositif « Passerelles », permettant à des salariés issus d’entreprises en situation de réorganisation (Monoprix, Derichebourg…) de se former pour accéder à un diplôme et à un emploi d’aide-soignant dans nos établissements. 

Pourriez-vous partager des exemples de programmes ou d’initiatives visant à améliorer la fidélité des équipes ?

Nous mettons en place une démarche attentive pour accueillir les nouveaux collaborateurs, reconnaissant l’intégration comme un élément clé de leur fidélisation. Nous sommes conscients que les premières semaines de l’arrivée d’un salarié sont déterminantes. Pour améliorer cette intégration, nous organisons chaque mois des classes virtuelles. Ces sessions abordent des aspects tels que notre contrat social, les enjeux liés à la santé et à la sécurité au travail, ainsi que les opportunités de formation, auxquelles tous les salariés nouvellement arrivés sont invités.

Enfin, dans le cadre de nos engagements auprès de nos équipes, en 2023 nous avons créé un Fonds de solidarité, cette initiative vise à accompagner les collaborateurs dans des situations d’urgence. Et nous sommes aux côtés des collaborateurs faisant face à des difficultés personnelles, notamment en matière de logement, de mobilité ou de situations familiales et personnelles difficiles. Et plus encore...

Quelles sont les actions mises en place pour permettre aux équipes d’évoluer professionnellement ?

Chez Korian, nous avons un cycle de gestion des carrières bien organisé et allant bien au-delà de nos obligations légales. Tous les ans :

  • Un entretien annuel d’évaluation et un entretien professionnel avec son manager
  • Un Comité carrière qui permet de valider les aspirations et priorités de formation pour chacun
  • Un Plan de développement des compétences

Ces approches visent à offrir à nos collaborateurs des opportunités d’avancement, à diversifier et développer leurs expériences professionnelles et à soutenir leur développement. Grâce à cela, nous sommes fiers d’avoir su accompagner des salariés dans des évolutions professionnelles : d’agent de service à aide-soignant, d’aide-soignant à infirmier, d’infirmier à infirmier coordinateur et parfois même jusqu’à directeur d’établissement. 

L’Université Clariane, contribue à améliorer les compétences et la satisfaction des employés. Elle regroupe ainsi l’ensemble des solutions de formation que notre entreprise propose à ses collaborateurs, présents et futurs, pour développer leurs compétences et proposer les diplômes nécessaires à l’exercice de nos métiers du soin dans les moments de fragilité. C’est un organisme de formation, mais aussi un Centre de Formation d’Apprentis (CFA) d’entreprise : le CFA des métiers du soin ; et c’est un réseau d’écoles, de CFA et d’universités partenaires, partout en France.

La Validation des Acquis d’Expérience, dispositif prévu par la loi, permet d’obtenir un diplôme valorisant et reconnaissant les acquis de l’expérience professionnelle. C’est l’expérience professionnelle et les compétences acquises du collaborateur qui vont permettre de justifier de ses connaissances et compétences requises pour obtenir le diplôme visé. Chez Korian, nous menons une politique dynamique et innovante en matière de VAE. Aujourd’hui, près de 1 000 personnes préparent un diplôme avec une VAE dans nos principaux métiers. Là où le taux de réussite des VAE aide-soignant est de 24% au niveau national, chez Korian, il est de 57%, et de 70% tous métiers confondus.

Quelles sont les attentes de la nouvelle génération et y répondez-vous déjà ? 

La Fondation Clariane a réalisé en 2023 une étude avec Ipsos sur l’attractivité des métiers auprès de jeunes Européens âgés de 16 à 20 ans, dans 7 pays. 

Les 5 premiers critères de choix d’un métier sont, par ordre de priorité :

  • L’équilibre vie privée / vie professionnelle
  • L’intérêt du métier, pouvoir s’épanouir
  • La rémunération
  • L’ambiance, les relations au travail
  • Un métier en phase avec les valeurs

Les résultats indiquent que le secteur de la santé se classe au 2ème rang des secteurs les plus attractifs pour les jeunes en France. Cette tendance reflète une génération en quête de sens dans ses choix d’avenir, 77% affirmant que le métier de soignant est source de fierté. Ces résultats positifs sont encourageants pour un secteur tel que le nôtre.

Ces critères sont d’autant plus encourageants que notre dernière enquête annuelle auprès de nos collaborateurs a permis de mesurer le niveau d’engagement et de satisfaction de nos équipes.
Avec 73% de participation, une satisfaction au travail de 86%, un équilibre vie privée / vie professionnelle à 81%, et une clarté des responsabilités à 96%.

Plus d’articles

Constituer son dossier d’admission en EHPAD
10/04/2024

Constituer son dossier d’admission en EHPAD

Les personnes âgées en perte d’autonomie ont la possibilité d’être accueillies dans des maisons de retraite médicalisées : les EHPAD. L’entrée en EHPAD se fait notamment après avoir rempli un formulaire unique d’admission. Ce dossier administratif et médical est alors étudié par les médecins coordonnateurs des établissements afin d’y apporter une réponse.
189 vues
Aider un proche en EHPAD au quotidien
30/11/2023

Aider un proche en EHPAD au quotidien

Votre rôle d’aidant est capital et reste essentiel au quotidien. Voici quelques conseils pour créer du lien et communiquer avec les intervenants professionnels pour un accompagnement harmonieux de votre proche.
16 vues
Trouver une solution en cas d’absence
26/06/2023

Trouver une solution en cas d’absence

Pour des besoins ponctuels, comme une absence courte ou prolongée pour des motifs personnels ou encore professionnel, des solutions d’hébergement temporaire existent.
19 vues
La place de l’aidant dans l’accompagnement de son proche
31/05/2023

Sylvia Leroy - psychologue, nous parle de la place de l’aidant dans l’accompagnement de son proche

Le proche aidant est un pilier majeur dans la vie quotidienne de l’Aîné en perte d’autonomie, tant son soutien affectif, moral et matériel est indispensable. Il est toujours le bienvenu dans nos maisons pour échanger, se livrer, demander des conseils, être rassuré…
9 vues