La vie en établissement

Comment repérer la maladie d'Alzheimer

Comment repérer la maladie d'Alzheimer

Conseils

Personnes concernées

  • La personne âgée
  • Entourage
  • Les médecins et les professionnels soignants

 

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative cérébrale qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions supérieures. C'est la principale cause de démence chez les personnes âgées.

La mémoire immédiate est  affectée avec des troubles de l’orientation dans le temps et l’espace. Il survient également une altération du langage, une difficulté à effectuer des gestes élaborés, une impossibilité à reconnaître des personnes proches, à reconnaître ses propres troubles, des troubles du jugement.

Le nombre de personnes atteintes à travers le monde est évalué à 26 millions.

Quels sont les symptômes de la maladie d’Alzheimer ?

Les symptômes comprennent des pertes de mémoire d’évolution progressive associés à des difficultés à accomplir des tâchesde la vie quotidienne, de même que des changements d'humeur et de comportement. La personne atteinte par la maladie d’Alzheimer peut être désorientée dans l’espace et dans le temps et éprouver des difficultés face aux situations abstraites. La perte d’intérêt peut amener la personne à devenir très passive et à avoir besoin de beaucoup d'encouragements pour prendre part aux activités.

Les personnes peuvent penser, à tort, que ces symptômes font partie du processus normal de vieillissement. Il est donc important de consulter un médecin dès l'apparition d'un ou de plusieurs de ces symptômes, car ils pourraient être causés par d'autres maladies comme la dépression, une lésion cérébrale, des effets secondaires liés à certains médicaments, des troubles endocriniens, une infection, des carences vitaminiques.

Comment établit-on le diagnostic de la maladie d’Alzheimer ?

Il n'existe pas actuellement de test unique qui permet de déterminer si une personne est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Il faut parfois beaucoup de temps pour établir un diagnostic. Ce dernier peut être posé dans un cabinet médical, un centre mémoire ou en consultation à l’hopital.

Dans certains cas, le médecin peut juger que la personne doit rencontrer d'autres spécialistes du domaine de la santé qui aideront à établir un diagnostic, comme par exemple un psychologue, un psychiatre, un neurologue, un gériatre. Ceux-ci examineront les troubles de mémoire, de raisonnement, de langage et de jugement que la personne peut présenter. Puis, ils analyseront leur retentissement sur la vie quotidienne.

Le processus associé au diagnostic comprend la recherche des antécédents médicaux de la personne, un examen des fonctions supérieures, un examen clinique, un bilan biologique.ainsi qu’un scanner ou une IRM cérébrale.

L'annonce de la maladie d'Alzheimer et l’accompagnement du malade et de ses proches doivent faire l'objet d'une attention toute particulière, afin qu'ils puissent bénéficier d'une information d'ensemble, précise et personnalisée concernant la pathologie et les possibilités de traitement.

Peut-on prévoir l’accueil de jour pour une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ?

L'accueil de jour rencontre une demande de plus en plus forte pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Cette formule permet de les accueillir une à plusieurs journées par semaine dans un espace dédié au sein de la maison de retraite. Ces journées ou demi-journées peuvent constituer un premier pas vers un hébergement permanent en établissement, ou alors un moment de répit pour les aidants familiaux.

Les avantages de l'accueil de jour sont nombreux. Ils permettent au patient de pratiquer des activités et ainsi tenter de maintenir les capacités existantes, maintenir un lien social avec l'extérieur, tout en soulageant l'entourage parfois épuisé par la prise en charge quotidienne.

Comment est prévu l’accueil en EHPAD pour une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ?

Le Groupe Korian a élaboré la méthode de soins “BEST” (Bientraitance, Ethique et Soins pour Tous), alliant gestes et paroles apaisantes pour améliorer les soins et la qualité de vie quotidienne des personnes touchées par la maladie. Il s'agit d'une méthodologie de soins complète qui va permettre à l'ensemble des collaborateurs du Groupe travaillant en établissement de s'approprier la démarche.

L'équipe soignante reçoit une formation spécifique afin d'apprendre à préserver le potentiel des résidants atteints de la maladie d’Alzheimer. Les équipes abordent les personnes âgées en les regardant dans les yeux, en leur tenant la main. Ils prononcent également des paroles rassurantes. Ainsi, certains patients réfractaires aux soins acceptent mieux les actes de toilette et les gestes quotidiens.

Certaines de nos maisons de retraite sont spécialisées dans l'accueil des malades d'Alzheimer. Ce sont des établissements conventionnés et médicalisés qui dispose d'une unité et d’une équipe spécifiques à la prise en charge et l’accompagnement de personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Lexique:

  • EHPAD : Etablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD): établissement permettant la prise en charge de personnes âgées dépendantes et bénéficiant de financements par la collectivité (assurance maladie et conseil général).
  • Accueil de jour : La circulaire 2002-222 définit dans son annexe 3 l’accueil de jour ainsi : « Il s’agit d’accueillir des personnes présentant une détérioration intellectuelle et vivant à domicile pour une ou plusieurs journées par semaine au sein d’une structure autonomes rattachées à un établissement dans des locaux dédiés à cet accueil et dans une politique de soutien à domicile ».
  • Alzheimer : La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales. C'est la principale cause de démence chez les personnes âgées, touchant environ 24 millions de personnes à travers le monde.

En tant que référence européenne du Bien Vieillir, Korian connaît les attentes et les besoins des seniors à chaque étape de leur vieillissement.

Avec l’ensemble de ses collaborateurs, le groupe agit quotidiennement pour permettre aux seniors de vivre bien.

Vivre bien, c’est continuer à profiter de la vie, à vivre à son rythme, à vivre avec son temps, que l’on vive chez soi ou en collectivité.

Bien vieillir, c’est vivre bien.